Logo FB Computers
Votre spécialiste en informatique et multimédia
dans la région d'Eghezée
Lexique - Mots commençant par A
Accès à distance (remote access)
Terme utilisé pour désigner une solution permettant la prise de contrôle d'un ordinateur au travers d'un réseau, donc sans être physiquement devant lui.
C'est une solution souvent utilisée pour l'assistance à distance, qui permet de réduire les coûts d'intervention tout en réduisant les délais, puisque le technicien ne doit pas se déplacer.
Évidemment, le propriétaire doit toujours donner son accord et autoriser cette connexion lors de l'ouverture de chaque session.

Activation des logiciels
Pour empêcher (ou au moins limiter) la contrefaçon et les abus dans l'utilisation des licences (comme l'installation sur plus d'ordinateurs que ne le permet la licence), les éditeurs de logiciels (Microsoft, Adobe, Symantec, etc.) ont mis en place des procédures d'activation de leurs logiciels.
Après l'installation du logiciel, il y a souvent une période d'essai, à l'issue de laquelle il est nécessaire d'activer le logiciel pour pouvoir continuer à l'utiliser. Lors de l'activation, l'éditeur enregistre le fait que tel numéro de licence est devenu actif, ce qui leur permet de détecter les activations qui outrepassent la licence, et donc de les rejeter.
Il existe des licences spécifiques pour les cas où des quantités importantes sont nécessaires, comme par exemple dans les entreprises. Inutile donc d'acheter à la pièce les 30 licences de Microsoft Office dont vous avez besoin...

Adresse IP
Une adresse IP est une suite de nombres, assignée de manière unique à un ordinateur faisant partie d'un réseau utilisant le protocole IP. Chaque ordinateur dans le monde, connecté à l'Internet ou au sein d'un réseau local, dispose d'une adresse IP.
Les adresses IP sont aujourd'hui représentées sous la forme de 4 nombres séparés par des points. La valeur de chacun de ces nombres se situe entre 0 et 255 (ex : 196.168.0.1).
Certaines adresses sont publiques (visibles de partout dans le monde), d'autres privées (visibles seulement à l'intérieur d'un réseau donné). Si nécessaire, un mécanisme permet la traduction entre adresses publiques et adresses privées; c'est ce qui est utilisé dans les réseaux domestiques: une adresse publique, attribuée par le fournisseur d'accès Internet, correspond à une ou plusieurs adresses privées internes, attribuées par le DHCP inclus dans le modem-routeur.
Comme une suite de quatre nombres n'est pas facile à retenir, des serveurs spécialisés permettent la traduction entre un nom de domaine et une adresse IP. Voir à ce sujet l'article sur le mécanisme de DNS.
Au total, la norme IP actuelle (IPv4) permet de connecter un peu plus de quatre milliards d'ordinateurs. Étant donné l'évolution de l'Internet, ce nombre devrait se révéler rapidement trop petit. Une nouvelle norme, IPv6, dans laquelle les adresses se composent de 16 octets au lieu de 4, a donc été développée. Elle devrait s'imposer dans les prochaines années, et tous les ordinateurs récents (depuis Windows 2000 ou Windows XP avec SP2) sont capables de supporter l'adressage IPv6. Quant aux adresses, elles seront exprimées en chiffres hexadécimaux et ressembleront à 1fff:0000:0a88:85a3:0000:0000:ac1f:8001. Comme on le voit, les serveurs DNS vont devenir encore plus indispensables !

ADSL
Abréviation de « Asymetric Digital Subscriber Line ». Désigne généralement une connexion Internet haut débit (> 512 kb/s). C'est une ligne numérique asymétrique (dont le débit descendant - download - est plus élevé que le débit montant - upload). Cette technologie de communication se greffe sur une ligne téléphonique classique et exploite la largeur de bande non utilisée par les communications vocales afin de transmettre des données. Elle requiert un modem spécifique pour l'ADSL.

Arobase
arobase Désigne le caractère « @ », utilisé dans les adresses de courrier électronique. Le nom typographique est probablement issu de la contraction de « a rond bas ». Il sépare le nom d'utilisateur du nom du serveur hébergeant le courrier électronique, (par exemple dans « jean@entreprise.be ». On le lit donc souvent « at », qui en anglais signifie « chez ».

Mise en page © FB Computers d'après DARKGLOSS